Des bienfaits de la méditation- Dernier ingrédient: le body scan

On pourrait aussi l'appeler un "  voyage intérieur". 

J'ai eu la chance d'être initié très jeune à ce voyage un peu particulier. Je suivais enfant des cours de danse moderne, qui incluaient en fin de séance une phase de relaxation. C'était à l'époque assez innovant, et à y réfléchir, devait être inspiré des méthodes de sophrologie qui commençaient à se développer. Cette technique a ainsi toujours fait partie de ma vie, sans être vraiment identifiée, juste une pratique pour se détendre, s'endormir, et surtout pour éloigner la douleur lors de fortes migraines. Je l'ai transmise très naturellement à mes filles pour les aider à surmonter leurs souffrances.

C'est lors de ma formation d'équicoach, que cette pratique m'a été proposée comme faisant partie de la méditation, sous le nom de "body scan".

L'approche est large, avec une finalité un peu différente de celle de la relaxation: on cherche avant tout à investir toutes les parties de son corps, pour prendre conscience de notre état intérieur, tel qu'il est, mais sans rien y changer.

Cet notion de constat instantané est particulièrement intéressant, car il nous aide à nous vivre dans l'ici et maintenant. Je suis comme ça, là maintenant: c'est la pleine conscience. Cela nous aide à nous ressentir dans notre ensemble, corps et esprit, et non seulement habitant d'une tête envahie de mille pensées.

J'ai intégré cette pratique dans nos ateliers d'équicoaching, et j'ai constaté très souvent que beaucoup de personnes avaient justement un mal fou à "sortir" de leur tête, à descendre dans leur corps, le ressentir, et que la découverte de ce "voyage intérieur"  leur apportait un grand réconfort mental.

 

Alors en quoi cela consiste exactement? 

Toujours bien installé et ancré dans le sol, on ferme les yeux. On commence par porter son regard, paupières bien fermées, devant soi. On peut identifier les couleurs que l'on voient. 

Puis on porte son attention successivement sur les différentes parties de son corps, en progressant tranquillement: la tête, le cou, les épaules, les bras, les avant-bras, les mains, les doigts, le torse, le ventre, les hanches, le dos, les jambes, les mollets, les chevilles, les pieds, les doigts de pieds.... à notre rythme, et à chaque fois, on se pose la question: "qu'est-ce que je ressens à cet endroit?"

Cela peut être chaud, froid, tendu, picotant, fourmillant, vide, plein, douloureux, lourd, léger etc... chacun trouve très vite ses propres mots pour identifier ses propres sensations.

le but est d'identifier, de constater.... et de ne rien changer. Accepter l'état tel qu'il est, le vivre pleinement, parce qu'il est à nous, qu'on est comme ça à ce moment précis. Peu importe la raison, peu importe si c'est habituel ou non, juste "c'est comme ça".

 

Après un aller-retour dans tout notre corps, on peaufine nos investigations en portant son attention sur les éléments extérieurs qu'on perçoit, pour les accueillir: un son, puis un autre, puis encore un autre, en les écoutant tous en même temps... ils sont là, ils font partie de notre état de ce moment précis, on les accueille, et on ne porte aucun jugement sur leur nature.

On peut faire de même avec les odeurs,  si on est dehors, avec les éléments extérieurs comme le vent, le froid ou la pluie, la brume autour de soi etc.

 

Petit à petit s'installe une profonde plénitude, où nous ressentons intensément être une partie d'un tout.

 

Puis on ouvre doucement les yeux, pour regarder autour de soi et profiter de la sérénité du présent, tel qu'il est.... on est disponible et prêt à  démarrer nos activités!

 

Ainsi, selon le temps dont on dispose, le lieu où on est, on peut varier le choix et les enchainements des ingrédients à notre disposition:

S'installer dans une respiration profonde, observer ses pensées, habiter tout son corps, et s'ouvrir à son environnement.

 

Cette pratique est réellement régénérante et nous rend ainsi disponible à nous-même et aux autres...  Un beau cadeau!

 

 

 

Please reload